Un fil à la patte

Feel Good

Instagram (nom propre) : Ou Instant Telegram, littéralement télégramme instanté. Ce réseau social a pour but originel de capter un moment volé en photo et de le rendre immortel. De se rendre immortel pour certains, qui ont fait de leur métier le fait de se mettre en avant, de jeter en patures leur quotidien aux sus et aux vues de milliers – voire de millions – d’inconnus.

Instagrammable, Éliette Abécassis

Les Liaisons Dangereuses de Choderlos de Laclos est l’un de mes romans préférés. La thématique est universelle – Amour, jalousie et vengeance – et distillée dans des correspondances, tantôt pudique, tantôt enflammée, sincères parfois, calculées souvent. Ce roman épistolaire est somme toute actuel bien qu’écrit fin du XVIIIe siècle. Je suis tombée amoureuse du Vicomte de Valmont lors de ma lecture, pour succomber définitivement devant John Malkovitch, majestueux, dans l’adaptation de Stephen Frears. Alors quand cet acteur de génie et de talent à son tour, vingt cinq ans plus tard, signe à son tour sa version 2.0 au théâtre de l’Atelier, je ne pouvais que m’y rendre. Les mails et sms avaient remplacés les lettres manuscrites, les téléphones, la plume et l’encre. Cela n’a desservi en rien l’intrigue intemporelle, apportant instantanéité et modernité aux échanges.

L’instantanéité. Le propre de notre époque vissée à son téléphone et par extension aux réseaux sociaux. Se montrer, voir, être vu. Voici les principales utilités d’Instagram et consort. Quand certains partagent des photos dans un cercle restreint, d’autres se montrent sans vergogne dans une courses aux likes. Nous sommes tous en recherche de considération, d’un point de vue personnel, professionnel ou encore intellectuel, et cette exposition couplée de l’acceptation des autres en guise de likes et de commentaires en est une preuve flagrante. Consciente ou inconsciente. Moi la première en un sens avec ma participation à #boosktagram. Mais avec cette connaissance que des photos ou videos ne reflètent pas la vraie vie, mais ce qui nous plait de montrer et qui est photogénique.

Il est facile de se perdre dans l’abysse de ce scroll infini, offrant des images à ne plus savoir qu’en faire, à ne plus savoir que croire, au point d’envier la vie virtuelle et souvent fantoche d’inconnus, au point d’oublier qu’il y a une vie derrière l’écran, plus valable et surtout plus vraie. Bienvenue dans l’univers d‘Instagrammable, le dernier roman d’Eliette Abécassis : « Dans ces  Liaisons dangereuses  à l’ère d’Instagram, Éliette Abécassis  décrit de façon inédite une génération née au début des années 2000,  en proie à la dépendance et la violence induites par les réseaux sociaux. « 

Ils ont à peine dix huit ans et vivent le moment présent que par le prisme d’un écran, se mettant en scène ou admirant ceux qui le font admirablement, avec cette idée que si tu n’es personnes sur les réseaux sociaux, tu n’existes pas. Avec cette idée qu’il vaut mieux rêver sa vie que de la vivre. Avec cette idée que ton corps, ton visage, ton intimité ne t’appartiennent plus et peuvent être jeter en pâture dans la fosse aux lions à n’importe quel moment. Avec cette idée, que c’est forcément mieux chez les autres.

Avec Instagrammable, Eliette Abecassis pointe du doigt les dérives de ces réseaux sociaux, véritables fil à la patte dont on peine à se défaire, de ce flux constant d’informations, souvent inutiles, parfois dangereuses, et de cette impunité dont certain se croient assurer, cachés derrière leurs écrans.

Belle lecture à vous !

Instagrammable d’Eliette Abécassis est disponible aux éditions Grasset.

Une réflexion sur “Un fil à la patte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.