Enfant Lune

2020, Rentree Litteraire

Culpabilité : (nom masculin) Sentiment de faute ressenti par un sujet, que cette dernière soit réelle ou imaginaire. Dans ce second cas, il est plus complexe de surmonter ce sentiment, qui ne se repose sur rien de tangible, de concret. Quand nous n’avons aucune prise sur ce qui nous ronge, cette culpabilité tend à croître de manière anarchique, et nous ronge.

Ensemble, on aboie en silence, Gringe

Même si je vibre pour le son enivrant des guitares teintées de basses accompagnées de quelques tintements de battements de baguettes – quoique j’écoute ma préférence ira toujours au rock – je me plais de temps à autre à sortir de ma zone de confort, avec des artistes aux flows enfiévrés et textes engagés.

De Gringe, je connaissais son groupe Les Casseurs Flowters. Non pas les braqueurs bras cassés de Maman j’ai raté l’avion, mais plutôt « deux connards dans un abribus. » Titre connu sur le bout des doigts et fredonné à tue tête plus que de raison. Qui m’a toujours donné cette image de deux ados désabusés dans ces gros arrêt en pierre, qui semblent être posés au milieu des courants d’air. Où le car ne passé qu’une fois par heure, et ce à heure fixe.

De Gringe, je connaissais l’acteur. Notamment avec Carbonne d’Olivier Marchal, réalisateur cher à mon cœur depuis Braquo. En somme je connaissais l’artiste. Enfin, connaître est un bien grand mot.

De Gringe, je ne savais rien de l’homme. A travers ce nouvel art auquel il s’essaie, à savoir l’écriture, je découvre un écrivain. Doublé d’un humain aux fêlures réelles, aux questions qui resteront sans réponses, aux actes sciemment manqués. De Gringe, j’ai lu son roman, Ensemble on aboie en silence : « Deux frères. L’un, candide, l’autre, rageur. Leurs parents ont mis au monde la parfaite antithèse. Quand Thibault fonce, Guillaume calcule. Si Thibault tombe, Guillaume dissimule. Prise de risque contre principe de précaution. L’amour du risque face à l’art de ne jamais perdre. En 2001, Thibault est diagnostiqué schizophrène. À cela, un Chevalier Lumière ne peut rien. Sa bascule, il fallait la raconter. Et aussi la culpabilité, les traitements, la honte, les visions, l’amour, les voyages, les rires, la musique et l’espoir. Alors Thibault a accepté de livrer ses folles histoires. Et ses voix se sont unies à celle de son frère. Contre une maladie qui renferme tous les maux, les clichés, les fardeaux, ils ont livré bataille. À partir d’une tragédie universelle, ils ont composé un livre où douleur et mélancolie côtoient la plus vibrante tendresse.« 

Dès les premières pages non rentrons dans une intimité familiale et feutrée, où la maladie prédomine. De celle que l’on ne comprend pas et qui nous effraie. De celle qui touche le psyché et broie une personnalité. De celle qui dénature l’être connu, aimé et chéri. Que l’on doit apprendre à re-connaître, à soutenir et à ne surtout pas juger.

Gringe nous livre sa vie, celle hors projecteur, du grand frère protecteur qui se fustige de ne pas l’être assez. Qui essaie de comprendre à quel moment son équilibre s’en est allé. Qui apprend à vivre avec cette culpabilité sourde qui empêche d’avancer. A travers ses sentiments livrés, une déclaration d’amour à son frère aimé. Deux frères aux antipodes. Deux âmes sœurs qui s’éclairent bon an mal an dans cette nuit qu’à pu être leur vie.

Ensemble on aboie en silence est une jolie surprise, tant sur le fond que sur la forme. On assiste à une mise à nue d’un grand enfant, au travers le portrait de son frère, posé ça et là sous forme d’anecdote. Gringe nous offre un livre rythmé, aux chapitres courts et finement ciselés. Une belle déclaration d’amour à son âme frère.

Bonne lecture à vous !

Ensemble, on aboie en silence de Gringe est disponible aux Editions Harper Collins Traversée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.