Week-end à Barcelone

Feel Good

Romance : (nom féminin) relation romantique et amoureuse. Par extension, qui marque une sensibilité un peu banale. C’est donc pour cela que j’ai décidé de vivre comme dans une comédie musicale, pour sortir de l’ordinaire, dont la bande son est Week-end à Rome de M. Étienne Daho. Ne me haïssez pas de suite, c’était un vrai plaisir de vous mettre cet air dans la tête pour la fin de journée.

En cette journée qu’est la Saint Valentin, j’ai une tendance à me transformer en guimauve, à boire mon café dans un mug avec des cœurs et à regarder Coup de Foudre à Nothing Hill en mangeant des fraises Tagada. J’ai d’ailleurs toujours célébré cette journée plus, même célibataire, car elle a une raison à ce particulière pour moi. Le 14 février était également l’anniversaire de mon grand père paternel.

Et pour vous faire partager cette allégresse annuelle, j’avais envie de parler avec vous du coup de cœur que j’ai eu pour le dernier roman de Marion Michau, iLove que j’ai dévoré en quelques heures. Voici un avant goût de ma lecture haute en couleur : « iLove, c’est une love story à l’ère de l’iCloud. C’est une fille qui cherche un homme pour lui faire un enfant, alors qu’elle peine à en trouver un pour lui faire un petit déjeuner. C’est sa meilleure amie qui s’est enfermée dans une routine métro-boulot-doudou. C’est un départ improvisé à Barcelone, où chacune va trouver ce qu’elle ne pensait plus chercher : elle-même. »

Je dois avant tout tirer mon chapeau aux héroïnes qui ont emprunté un intercité* pour faire Paris Barcelone. Pour l’avoir fait à moindre mesure pour un Nantes Paris dans la vraie vie, je dois vous dire que cela tiens de l’exploit. Pas un wagon bar en vue alors que nous traversions mornes plaines arides… ces cinq heures furent très longues.

Mais revenons à nos Valentines, meilleures amies aux antipodes l’une de l’autre, qui part ce week-end vont réaliser ce qui est essentiel à leur vie et la chance qu’elles ont de les vivre. D’un coté la célibataire de 37 ans a qui l’on serine a tout bout de champs que ses ovaires ont une date de péremption. De l’autre une mère de famille débordée aux cheveux gras et yeux de pandas. Alors certes ces portraits sont très clichés mais c,est cela qui offre en autre l’attrait comique du roman.

Alors si ce soir vous êtes seule par choix, ou par manque de chance, je vous conseille de vous ruer dès votre sortie du bureau chez votre libraire le plus proche et de vous procurez iLove de Marion Michau. Votre soirée n’en sera que plus réussie !

Belle lecture à vous ! 🎈

iLove de Marion Michau est disponible aux Éditions Albin Michel

*si vous ne savez pas à quoi cela ressemble, sachez qu’heureux sont les ignorants (ou quelque chose dans le genre)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s