Moi vouloir être chat

Bandes Dessinées

Slowburn Gag : (anglicisme) Littéralement Gag à retardement, dont était très friand Gotlib.

Slowburn de Franquin et Gotlib

De Franquin on connaît essentiellement Spirou, reporter sans peurs et sans reproches, qui vit des aventures abracadabrantesque au quatre coin du globe, sans se départir de sa tenue de groom ni de son fidèle ami Fantasio. Ce dernier est d’ailleurs le trait d’union avec son autre série de Bandes Dessinées bien connues du grand public, j’ai nommé Gaston Lagaffe. Avec son inexistant mais pas vraiment Tome 5.

Ce qui est moins connu est ce sont ses Idees Noires, petit panflet d’humour noire et macabre, écrit avec force cynisme et second degré. Un chef d’œuvre d’humour noir.

De Gotlib, on connait ses Rubriques à Brac, sa passion pour Galilée et les Coccinelles. Et ces parodies de scénarios de films. Sa réécriture de l’enfant sauvage de Truffaut m’a d’ailleurs valu les railleries de mon petit frère qui n’a eu de cesse de m’appeler  Victor pendant 1 an, car il nous trouvait capillairement lié surtout au réveil.

Ce que l’on connait moins, tout du moins pour ma part, c’est le travail commun des deux hommes. Et c’est ce que nous explique le court livre Slowburn : « Slowburn, ce n’est pas juste une histoire de chats. C’est aussi la rencontre de deux maîtres qui marquèrent l’histoire de la bande dessinée : Franquin et Gotlib. »

L’histoire n’a rien de transcendante. Deux chats qui copulent, jusqu’à atteindre une chute ubuesque. Point. Mais le traitement de l’image est intéressante. Franquin produisait la matière brute que Gotlib distordait pour obtenir des planches fournis vivantes. On apprend un peu plus sur le passé commun des deux hommes facétieux et leur méthode de travail. Et je trouve cela intéressant de voir les coulisses de leurs œuvres.

Si vous êtes amateurs de Franquin et Gotlib, et que comme moi leurs ouvrages ont marqués tout ou partie de votre vie, ne passez pas à côté de Slowburn, un petit bijou de collection dans son genre.

Belle lecture à vous !

Slowburn de Franquin et Gotlib est disponible aux éditions Fluide Glacial

2 réflexions sur “Moi vouloir être chat

Répondre à Saperlipobooks Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s