Modern Love

Feel Good

David Bowie : (nom propre) artiste anglais à l’œuvre fantasque ET parfaite, que j’écoute en boucle non stop depuis une quinzaine de jour et dont chaque titre est d’une modernité surprenante. Je ne suis pas allée bien loin pour mon titre d’article, je le chantonne en boucle soir au matin.

Les crevettes ont le cœur dans la tête, Marion Michau

Depuis ma plus tendre enfance, je cultive l’esprit de contradiction, bon gré mal gré. Ainsi je n’ai jamais regardé Amélie Poulain en entier, je suis allergique aux pommes et carottes crus, et j’ai une phobie des chiens si forte que je compte adopter un bulledog. Cela se passe de commentaires.

Ma nouveauté dans l’absurde ? Commencer un roman par sa fin. Enfin plus exactement son second volet. Je ne fais pourtant pas partie de ces personnes qui feuillettent la dernière page d’un Agatha Christine. Pour savoir sournoisement quel gourgandin au dessus de tous soupçons à fomenter l’odieuse tragédie qui fait friser la moustache parfaitement lissée de M. Hercule Poirot.

Je glisse dangereusement sur la pente de l’auto sabotage. Un peu comme Marion en quête de l’Amour avec un grand A, dans les crevettes ont le cœur dans la tête. Je vous donne un avant goût de ce qui vous attend avec le quatrième de couverture :« Je m’appelle Marion, je fais 1m70 (en talons) et 52 kilos (en rêve). Je suis née en 1980 – une année détestable pour le bordeaux et franchement pas terrible pour Joe Dassin qui est mort pendant les grandes vacances – et je suis célibataire, mais ça, vous oubliez, ça ne devrait pas durer : je suis enfin décidée à trouver l’homme de ma vie… seulement les mecs bien, c’est pas comme les métros, il n’en passe pas toutes les quatre minutes. »

Fan de Sex and the City, j’ai trouvé notre Carrie Bradshaw française. Alors on rit devant l’ardue tache qu’est de trouver le Prince Charmant. Paris ressemble ici à un marais infesté de crapauds. Plus baveux les uns que autres. Et nos princesses désabusées à des punkettes sur le retour attirées par les bads boys qui ne veulent pas grandir.

On suit avec délectation les péripéties de Marion sur deux années de sa vie, autant de cigarettes fumées que d’heures écoulées et de peines de cœur que de semaines passées. Cette amoureuse de l’amour se prend des claques, se relève de plus belle a chaque fois et nous offre une jolie fable moderne sur la recherche de l’âme soeur. En allant de la rencontre impromptue, à la drague 2.0 et au speed meeting. Toutes les méthodes sont passées au crible et c’est jubilatoire.

Avec la Saint Valentin qui approche à grands pas, si vous êtes sujets à des questions / angoisses / névroses existentielles que cette fête peut constituer, je vous conseille fortement la lecture du roman de Marion Michau. Que vous soyez parfaitement en paix avec vous même aussi d’ailleurs !

Belle lecture à vous ! 🎈

Les crevettes ont le cœur dans la tête de Marion Michau est disponible aux Editions J’ai Lu, tout comme la suite de ses aventures, Si le verre est à moitié vide, ajoutez de la vodka !

3 réflexions sur “Modern Love

Répondre à La culture dans tous ses états Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s