Impromptu voire incongru

Feel Good

Incongru : (adjectif) Relatif à une personne ou un être vivant qui ne se comporte pas comme il le devrait. Ou quand la vie se décide à devenir facétieuse et de jouer au chamboule tout avec l’équilibre établi.

Quand l’imprévu s’en mêle, d’Alex Riva

Shokobons et thé detox, trouvez l’intrus !

Même si on essaie de tout prévoir, et de tout anticiper, il arrive que l’imprévu s’en mêle. C’est lorsque la vie est douce et qu’on se dit que rien ne peut nous arriver que souvent le pire nous surprend, comme si nous avions trop baissé notre garde. Que ce bonheur était volé, et que l’équilibre reprenait sa place naturelle.

Ne pensez pas que je sois une pessimiste patentée, car avec le temps, j’ai appris à voir, et surtout à apprécier le verre à moitié plein. Et je sais d’expérience que si les pires choses peuvent arriver au débotté, les meilleures ne sont pas en reste. Ces dernières nous rendront toujours la vie plus belle. Elles sont porteuses de l’espoir d’un lendemain plus rose.

Drôle de manière d’amorcer ma chronique me direz vous, mais cela annonce, grosses mailles, Quand l’imprévu s’en mêle, la suite des aventures des femmes formidables d’Alex Riva.  Et quoi de mieux que le quatrième de couverture pour vous rafraîchir la mémoire : « Après une semaine magique en Grèce, l’heure du retour à Paris et à la réalité a sonné pour Emma, Alice, Andréa et Chloé, nos quatre femmes formidables. Mais pas question pour autant de retomber dans les travers du quotidien. Leur séjour a été l’occasion de nombreuses remises en question, et chacune est bien décidée à reprendre sa vie en main. Pour leurs hommes aussi, cette grève a été l’occasion de réfléchir, et tous semblent prêts à prendre un nouveau départ. Pourtant, pas si simple d’appliquer ses bonnes résolutions lorsque l’imprévu s’en mêle… Nos héroïnes vont devoir modifier leurs plans, d’autant plus que l’une d’elles s’apprête à vivre une terrible épreuve. C’est le moment pour les quatre amies de se serrer les coudes. Et qui sait, l’imprévu, bon comme mauvais, leur réservera peut-être de belles surprises? »

L’imprévu. Cet inconnu dont on aimerait connaître les desseins, et qui a sauté sur nos héroïnes sitôt sorties de leur avion. Cette scène de l’aéroport m’a fait penser à Love Actually et ses scènes de début et de fin, où ce lieu est décrit comme un havre d’amour. Que voulez vous, les fêtes de Noël approchent à grands pas, et cela signe le retour de mon petit cœur de guimauve.

J’ai aimé la tournure qu’Alex Riva donne à ce second roman. La vie de ses héroïnes devient plus réelle, plus concrète. On quitte la parenthèse enchantée dans laquelle elles s’étaient lovées. Le retour à la réalité s’avère assez compliqué pour toutes. Les doutes s’installent à tous les niveaux,  professionnels, amoureux. Une cinquième larronne vient rejoindre notre joyeux quadrille. Ce quintet apporte plus de profondeur au roman, mais également plus de quiproquos.

J’ai, je crois, encore plus apprécié ce second opus, plus réaliste peut-être que le premier, et qui fait de l’amitié sans failles son fer de lance. Je dois le confesser, j’ai déjà bien entamé le troisième roman, Les Femmes Formidables à l’heure du choix. Je vous en reparle très vite !

En attendant, belle lecture à vous ! 🎈

Quand l’imprévu s’en mêle, d’Alex Riva est disponible aux Editions Denoël, et au format de poche aux éditions J’ai Lu.

Une réflexion sur “Impromptu voire incongru

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s