Un café, un Bourbon

Non classé

Bourbon Kid : (nom masculin) Anti héros évoluant dans la bourgade de Santa Montega, dont les attributs sont sa voix rocailleuse et sa propension à éliminer quiconque se dresse face à lui après l’ingestion d’un bourbon (excepté le barman).

img_5720

Photo mensongère faisant l’apologie du thé, et où l’on ne trouve pas une once d’alcool

Il est vrai que le première de couverture peut faire un peu peur, mais tout est dit, de la noirceur et de la folie, de la série Z sur papier. Certes, cette catégorisation n’est pas forcément très vendeuse, mais Quentin Tarantino et Robert Rodriguez ont su en tirer profit.

En parlant d’eux d’ailleurs, la rumeur leur a longtemps attribué les tribulations du Bourbon Kid, puisque l’auteur est inconnu. Le premier opus a donc été [un] Livre Sans Nom mais surtout sans auteur, ce qui est assez déroutant dans un sens.

Mon chemin a croisé celui du Kid il y a quelques mois maintenant, alors que je cherchais l’inspiration en tant que lectrice. Et oui, on parle peu de ce syndrome de la « page blanche » du lecteur, mais il existe bel et bien ! La couverture d’une sobriété extrême mais flippante à souhait a réussi à me convaincre et me voilà donc au cœur de Santa Mondega !

Le Livre Sans Nom se résume ainsi : « Santa Mondega, une ville d’Amérique du Sud oubliée du reste du monde, où sommeillent de terribles secrets.
Un serial killer qui assassine ceux qui ont eu la malchance de lire un énigmatique livre sans nom. La seule victime encore vivante du tueur, qui, après cinq ans de coma, se réveille, amnésique. Deux flics très spéciaux, des barons du crime, des moines férus d’arts martiaux, une pierre précieuse à la valeur inestimable, un massacre dans un monastère isolé… »

Je vous le concède, l’intrigue semble farfelue, mais je tiens à vous rassurer : le reste l’est plus encore ! A l’instar de Game of Thrones, il ne faut pas trop s’attacher aux personnages, même si je vous l’accorde, ils sont pour la plupart méprisables.

Le rythme est haletant avec une intrigue se déroulant sur une poignée de jours, principalement la nuit. Si vous avez aimé les films Desperado et Machete, tous deux des classiques de série Z, de Robert Rodriguez, je ne peux que vous conseiller la lecture du Livre Sans Nom.

S’en suit L’Oeil de la Lune, la suite directe qui permet de donner plus d’épaisseur au personnage du Kid, et d’écrémer le nombre impressionnant de personnages secondaires qui cohabitent : policiers vampires, barmans véreux et graisseux, moines etc… Notre imaginaire doit tourner à plein régime dans cet univers nocturne, où l’on côtoie plus de méchants au mètre carré qu’à Gotham City.

Le Cimetiere du Diable, quant à lui,  est un huit clos à mi chemin entre les Dix Petits Negres version gore et Boulevard de la Mort de Quentin Tarantino, dont l’intrigue est une ellipse nous permettant de renouer avec certains décédés prématurés des épisodes précédents. Pas mon préféré car plus poussif et dont, de prime abord, l’intérêt était moindre.

Jusqu’au Livre de la Mort, qui lui fait écho. C’est le plus déjanté à mon sens, plus sombre aussi mais où étrangement, les « gentils » sont épargnés. L’intrigue se joue sur 24h ( coucou Jack Bauer) et l’on sent une certaine nervosité dans la lecture, qui n’est pas uniquement liée à un abus de caféine.

Ce n’est certes pas de la grande littérature, quoique l’art est subjectif après tout, mais c’est une lecture que j’ai aimé et que je compte réitérer avec le sobrement nommé Le Pape, le Kid et l’Iroquois !

Belle journée et bonne lecture 🎈

 

Les aventures du Bourbon Kid sont disponibles aux éditions Livre de Poche et au rayon thriller de toute bonne librairie !

Une réflexion sur “Un café, un Bourbon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s